Actualités

Playa de Aro 2021

Compte tenu du faible nombre d’inscriptions, des nombreux indécis et désistements et de ceux qui craignent une évolution erratique des restrictions sanitaires, le Conseil d’Administration a décidé de reporter notre rencontre prévue début Juin à une date ultérieure, mi Octobre. Cette réunion se tiendrait à la Terrassa, Playa de Aro, qui a été plébiscitée à l’unanimité.

Croyez bien que nous en sommes navrés et que nous sommes décidés à nous accrocher pour continuer nos rencontres. Mais nous ne pouvons pas prendre le risque de voir un seul couple, voire plusieurs, se retrouver dans une situation délicate, comme un refoulement, une quarantaine ou un test positif de dernière minute pour des raisons sanitaires, alors que nous nageons dans une grande incertitude devant des mesures et demi-mesures toujours susceptibles d’être suspendues sans grand préavis.

Courant Aout et si aucune autre catastrophe ne venait à se produire, une correspondance vous sera adressée pour notre réunion d’Octobre . Elle précisera la date, le lieu, le programme et les modalités d’inscription. Cette réunion se tiendra quel que soit le nombre des inscrits.

Pour ceux qui se sont inscrits pour Juin et nous ont expédié leurs chèques, vous trouverez ci-dessous une lettre de réponse contenant toutes les informations nécessaires afin de nous faire savoir votre choix quand à votre reservation et votre paiement :

https://ardaillon.fr/ardaillon/wp-content/uploads/2021/09/AAA-Playa-de-Aro-2021-Lettre-de-reponse.pdf

En attendant vos réponses, nous vous demandons de bien vouloir excuser la déception que cela provoquera chez certains d’entre vous et nous vous assurons de notre fidélité et de notre très grande amitié.

 

Guy-Pierre Rocamora

Cher(e)s Ami(e)s

Laissons nos cœurs se serrer, nos gorges se nouer et nos larmes couler. Notre ami Guy-Pierre nous a quittés cette nuit. Il s’en est allé rejoindre Pascal, Charly, André, Gilbert et tous les autres au comité d’accueil des anciens d’Ardaillon de plus en plus touchés .

Guy-Pierre Rocamora a participé à l’animation de notre amicale depuis sa création. Il en fut le premier vice-président, puis, pendant des années le trésorier. Il a mis sa personnalité, forte mais si attachante, au service de notre association lors des multiples réunions de Bureau ou générales auxquelles il se faisait un devoir, malgré la maladie, malgré la fatigue, de participer .

Son départ va laisser un grand vide parmi nous, comme parmi les siens avec lesquels nous sommes de tout cœur aujourd’hui.

Oui, pleurons, et prions, pour que Guy-Pierre repose en paix. Et bientôt, parce qu’ainsi va l’amitié, nous nous raconterons, ainsi que le feront les siens, parents et amis, les bons moments passés en sa compagnie et ses gaspachos manchegos si succulents.

Que Dieu vous garde en ces temps confus qui ne sont pas sans nous rappeler notre adolescence, lorsque UBU régnait déjà.

Antoine-Roch Albaladéjo

 

Annonces A.A.A. – Septembre 2021

Ce site comporte une colonne située à gauche de la page d’acceuil « Articles récents », contenant un petit rappel des thèmes abordés pour l’année 2021… Ces liens repérés en bleu-gras vous dirigent vers les pages concernées et plus détaillées.

Cette colonne « Articles récents » présente les informations ou évènements sur :

  • Décès de Guy-Pierre Rocamora
  • Annonces A.A.A. – Septembre 2021
  •  

    Pascal Vinachès

    Pascal Vinachès nous a quitté.

    «  Notre ami et doyen Pascal Vinachès nous a quitté ce jour pour un au-delà où nous lui souhaitons de retrouver sa tendre épouse partie avant lui.

             Au nom de tous les adhérents de notre association , nous prions ses enfants et tous les siens d’accepter nos condoléances très attristées.

    C’est un ami hors du commun qui nous a quitté. Il ne manquait aucune de nos réunions et il savait, à chaque fois, par quelques mots simples, nous rappeler la chance que nous avions d’avoir créer cette amitié, cette véritable fraternité, sincères et fidèles, qui nous procuraient tant de joies et qui méritaient que chacun fit un effort pour que cela perdure.

            Avec son épouse, puis avec ses enfants, il illuminait nos rencontres. Nous nous souviendrons toujours de cet après-midi pas si lointain où Pascal et son épouse, retrouvant l’ardeur de leur jeunesse malgré la fatigue et la maladie, s’enlacèrent dans un tendre slow de notre jeunesse admirablement chanté par l’un des nôtres. Ils eurent droit à une ovation, debouts, émus, les larmes au bord des yeux, avant d’être rejoints sur la piste dans une communion générale de tous les présents.

             Pascal s’est éteint aujourd’hui, sans souffrance, emporté par les ans, en toute discrétion comme il a toujours vécu. Il va nous manquer…

             Que Dieu ait sa belle âme.

             Nous te disons au-revoir Pascal, à bientôt. Repose en paix ! »

    Antoine-Roch Albaladéjo

     

    Marcel Fromentin

    Les anciens d’Ardaillon présentent à Marcel Fromentin et à sa famille leurs condoléances très attristée à l’occasion du décès de son épouse, fidèle, comme lui, de notre association.

    Nous joignons nos prières aux leurs pour qu’elle repose en paix.

    Bon courage, Marcel, nous pensons à toi.

    Antoine-Roch Albaladéjo

     

    Annonces A.A.A. – Mai 2021

    Ce site comporte une colonne située à gauche de la page d’acceuil « Articles récents », contenant un petit rappel des thèmes abordés pour la nouvelle année 2021… Ces liens repérés en bleu-gras vous dirigent vers les pages concernées et plus détaillées.

    Cette colonne « Articles récents » présente les informations ou évènements sur :

     

    Charly Darmon

    Mes ami(e)s.

    Un ami très cher nous a quittés. Fidèle parmi les fidèles, cheville ouvrière de notre association et de son équipe d’animation, Charly Darmon a été terrassé par une terrible maladie en peu de mois. Il était dans sa 85ième année.

    Nous n’oublierons jamais son sourire bienveillant, ses avis et conseils toujours mesurés et consensuels et sa belle voix de baryton.

    Nous pensons très fort en ces heures si tristes à sa charmante, son inséparable épouse Monique que nous essaierons d’entourer de toute notre amitié et de notre affection. Ainsi qu’à ses enfants, parents et amis, que nous avions vu si chaleureux et unis lors de la remise de la Légion d’honneur à Charly, il y a à peine plus de 6 mois.

    Merci, Charly, pour tout ce que tu nous as apporté, tu resteras toujours dans nos cœurs …

    Repose en paix !

    Antoine-Roch Albaladéjo

     

    La surprise du président

    Vidéo du président dans son jardin.

     

    Le mot du président

    « Chers amies, chers amis, bonjour, j’espère que le moral reste bon.

         Je vous salue , oh, vous ! Les cabossés de l’Histoire. Il est vrai que les gens de notre génération ont été gâtés. Nous avons d’abord connu une guerre mondiale, ce qui se fait de mieux dans le genre, et avons tous un parent au moins, que la famille honorait comme il se devait chez nous, tombé sur les champs de bataille de Tunisie, les flancs du Monte Cassino, les plages de Provence ou les forêts vosgiennes. Nos pères revenus de l’enfer, ces héros , humbles et indestructibles, laissèrent alors le fusil pour reprendre la truelle ou la clef à molette, leurs ateliers, leurs commerces ou leurs blouses d’instituteurs pour continuer à bâtir cette magnifique province d’Oranie que leurs pères avaient inventée.

         Adolescents nous avons suivi avec passion les combats d’Indochine où se battaient ces soldats de légende que nous côtoyions parfois, lors de leurs permissions, entre deux séjours là-bas, près de leurs centres de repos de la Fontaine des gazelles, d’Oran ou de Bel Abbès , et je me souviens de notre tristesse lorsque tomba Dien Bien Phu.

        Nous avons ensuite connu, et certains en ont souffert dans leur chair, la sale affaire Algérienne, la barbarie, l’abomination et l’injustice. Puis ce fut l’arrachement à notre patrie, notre terre, nos villes et nos villages, ceux qu’avaient bâtis nos pères et nos grands-pères, ce qui constituait toute notre vie et nos racines, suivi de l’installation parfois difficile dans un pays que la plupart d’entre nous ne connaissions pas et qui, à quelques exceptions près, ne nous accueillit pas à bras ouverts…Et aujourd’hui nous voilà, alors que nous avions bien mérité de finir paisiblement, dans cette situation ubuesque d’un confinement…Il ne nous manque plus qu’une invasion d’extra terrestres pour que ce soit la totale.


           Mais c’est justement grâce à tout ce que vous avez enduré et traversé, vous, les héros inconnus de cette incroyable saga , que vous devez prendre ce qui nous arrive avec calme et sérénité, loin de la fébrilité et de l’espèce de danse de Saint-Guy qui se sont emparées de certains dans ce pays si contrasté, et notamment des médias, semeurs de peurs et d’angoisses alors que leur rôle devrait être d’apaiser les esprits. Si vous ne l’avez pas encore fait, vous avez le temps, aujourd’hui, de raconter votre parcours de légende à vos enfants et à vos petits enfants…

            C’est donc ce que je vous souhaite, pas de stress, mais du calme et de la tranquillité, çà passera. Entre temps mangez, modérément, ce que vous aimez : un petit lapin en frita, un arroz con pollo, un plat de migas, quelques petits rougets ou sardines grillés et, pourquoi pas, une petite langouste, un homard ou quelques écrevisses le Vendredi. Et ouvrez, mais une seule à la fois, vos meilleures bouteilles de vin, pourquoi les garder ? c’est l’occasion ou jamais. Et riez, dès que vous le pouvez, sans trop regarder nos chaînes d’info devenues folles. Cela ira mieux, je vous le promets.


            Et surtout, surtout, sachez que vous n’êtres pas seul, vos amis ardaillonnais sont là. Ainsi les membres du C.A. travaillent actuellement ( par internet) pour vous préparer le nouveau programme, car tout est chamboulé bien sûr, mais l’A.A.A. poursuivra sa route, n’en doutez pas.


              Un conseil à tous : surveillez bien votre boite de réception des messages, une surprise arrivera très bientôt qui devrait vous plaire.


               Allez, courage et bravitude à tous, on en a vu d’autres et ce n’est pas un petit bidule aux yeux bridés qui va nous empêcher de retrouver nos amis Ardaillonnais, nos cousins germains de cœur, dès que ce sera possible et sans grand danger.


              Je vous embrasse toutes et tous, y que se mueran los tontos…y los mala leche »


             Votre Président confiné mais optimiste…..

    Antoine-Roch Albaladéjo